Deux films sud-coréen en compétition au festival du film asiatique de Deauville

Chaque année le festival du film asiatique de Deauville récompense les meilleurs films et réalisateurs asiatique de l’année. Il est l’un des festivals les plus important en Europe dans ce domaine. Il se tiendra du 6 au 10 mars 2013.

Cette année le cinéma coréen est à l’honneur puisque deux films sont présents dans la catégorie En Compétition et deux autres seront projeter dans la catégorie Hors Compétition.

Catégorie en Compétition:

THE WEIGHT, de Jeon Kyu-hwan

Né en 1965 à Séoul, Jeon Kyu-hwan réalise son premier long-métrage, MOZART TOWN en 2008, sans formation préalable. Il poursuit sa « Trilogie sur la

Mai Ratima

ville » avec ANIMAL TOWN (2009) et DANCE TOWN (2010). Son film suivant, FROM SEOUL TO VARANASI, est sélectionné au Festival de Berlin en 2011. Avec THE WEIGHT, il propose au spectateur de l’accompagner dans une danse macabre et esthétique, aux frontières entre la vie et la mort. Il a remporté en 2012 le Queer Lion Award lors de la 69e Mostra de Venise.

MAI RATIMA de Yoo Jitae

Yoo Ji-tae décroche le rôle mémorable du tyrannique Lee Woo-jin, face à Choi Min-sik dans OLD BOY de Park Chan-wook. MAI RATIMA est le premier film de l’acteur-réalisateur, qui en a eu l’idée à l’université, mais a dû attendre 15 ans avant de voir son projet se réaliser. Histoire d’amour improbable entre un trentenaire coréen et une jeune fille originaire de Thaïlande, MAI RATIMA aborde de front la question des discriminations sous le prisme du réalisme documentaire.

Catégorie Hors Compétition:

Pieta de Kim Ki-duk

Oeuvre choc sur la rédemption, Lion d’Or à la 69e Mostra de Venise, le film marque le retour du cinéaste sud-coréen sur le devant de la scène internationale. Le Festival du Film Asiatique de Deauville a rendu hommage à Kim Ki-duk en 2004, en sa présence, en proposant aux festivaliers une rétrospective intégrale de son oeuvre. PIETA sortira le 10 avril 2013 sur les écrans français.

Plus grand succès de l’histoire du cinéma coréen avec plus de 13 millions d’entrées, THE THIEVES est une sorte d’ OCEAN’S ELEVEN à la coréenne, où gangsters, petites frappes et jolies filles se côtoient et se trahissent dans le but de récupérer un bijou à la valeur inestimable… il est l’un des succès de l’année 2012 dans les cinéma coréens.

The Thieves

 

Sources: Koreanews, deauvilleasia.com

Écrit par Aurélie A.

a écrit 93 articles pour Koranews.fr.

La musique c'est la vie !!

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.