La littérature pour la jeunesse, le nouvel axe de développement de la culture coréenne

SÉOUL, 06 avril : Le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme projette de mettre en œuvre une politique visant à stimuler les exportations de livres destinés aux enfants dans le but de relayer la vague coréenne, Hallyu, dans le domaine de l’édition, a déclaré ce vendredi le ministre Choe Kwang-shik.

La littérature jeunesse en plein essor

La littérature jeunesse en plein essor

Lors d’une rencontre avec des responsables de maisons d’édition locales spécialisées dans les livres pour enfants, le ministre de la Culture a demandé au secteur de l’édition de jouer un rôle central dans la vague coréenne et a promis de chercher des moyens permettant de soutenir les exportations de livres d’enfance.

Selon le ministère, les livres destinés aux jeunes lecteurs ont le plus grand potentiel d’exportation parmi tous les genres de la littérature coréenne. Des livres illustrés locaux pour enfants ont remporté le prestigieux Prix Bologna Ragazzi pour la première fois en 2004 et ont obtenu des prix dans plusieurs catégories et une mention honorifique pendant quatre années consécutives depuis 2009.

Parmi 5.713 livres coréens vendus à l’étranger au cours des trois dernières années, 48,7% ont été des livres dédiés aux enfants.

Le mois dernier, la Corée du Sud a ouvert un pavillon coréen à la Foire du livre de jeunesse de Bologne qui s’est déroulée en Italie entre les 19 et 22 mars. Environ 700 livres d’enfance publiés par 26 maisons d’édition locales ont été présentés au pavillon coréen.

Source : Agence Yonhap

A voir sur www.keulmadang.com, un article sur la production littéraire coréenne à destination de la jeunesse : Keulmadang

Écrit par Franck

Franck Decrescenzo a écrit 43 articles pour Koranews.fr.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.